Je poursuis mon test de Debian (Bullseye) sur mon vieillissant laptop. Pour l’instant, c’est franchement impressionnant.

Le truc qui me perturbe le plus c’est la différence de rapidité. C’est la même machine — un ThinkPad X220 de 2011, Core i5 avec 8g de ram et un gros SSD — mais Manjaro à toujours manqué de peps dessus (je compare la réactivité de Manjaro sur le portable avec celle de Manjaro installé sur mon desktop où tout est très réactif) là où, sous Debian, tout est sensiblement plus réactif et se charge plus rapidement. Du coup, ce portable redevient un plaisir à utiliser.

Là où c’est carrément la révolution, c’est au moment du boot du PC (son disque étant intégralement chiffré). Je n’ai jamais chronométré, mais déchiffrer le disque prenait à Manjaro au strict minimum une grosse minute, si pas plus. Une éternité quoi, durant laquelle rien ne se passe. Avec Debian, sur exactement la même machine et en utilisant le mêeme mot de passe, le déchiffrement du disque prend moins de 10 secondes.

Je ne me plains pas, bien entendu. Ce sont les petites (et la grosse) lenteurs qui m’ont poussé à tester d’autres distributions. Je suis ravi de la différence, mais j’aimerais beaucoup piger pourquoi une telle différence.